Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Je mets provisoirement ce blog en repos.

P1010040.JPG

Oui, je mets ce blog provisoirement au repos.

Ce n'est pas tant que je n'ai plus rien à dire, bien que j'en aie dit beaucoup, ou que je m'arrêterais d'écrire pas lassitude, fatigue ou découragement...

Non, si je fais une pose d'écriture, c'est par prudence.

P1000839.JPGLe système s'affole et ses acteurs ne peuvent que devenir qu'extrêmement dangereux et violent.

Ils n'arrivent plus que de moins en moins à contrôler le processus d'effondrement de l'économie-monde et les populations, quand à elles, en viennent à ne plus être véritablement maîtrisables.

De plus, la politique reprenant progressivement la place qui est sienne, les enjeux géopolitiques et géostratégiques en viennent à être centraux, et ces acteurs là n'aiment pas vraiment ceux qu'ils considèrent comme de petites gens, qui auraient la propension de comprendre le sens des événements, même si c'est de manière parcellaire.

Ce n'est pas de l'autocensure, sinon, en ce cas, je ne ferais que du bis répétitas de ce qu'il se dit partout ailleurs.

Mais juste qu'il ne servirais à rien que je prenne maintenant un risque inconsidéré, qu'il soit, il est vrai, illusoire ou réel.

Mais si j'agis de la sorte c'est que je le pense bien réel , non?

Je pense que cet arrêt provisoire durera entre un à deux mois, le temps que les circonstances évoluent de façon telle que les-dits acteurs se retrouveront à gérer tellement de problèmes qu'ils en viendront à ne se pencher qu'au-dessus des plus urgents.P1000880.JPG

Quoi qu'il en soit, j'en ai dit beaucoup, sur ce site, des bêtises, il est vrai, comme des choses sensées.

Seul le futur peut nous permettre de voir où j'ai pu avoir raison ou tord.

Toutefois il me semble que j'aie ouvert, jusqu'à présent, la voie à une réflexion allant au-delà de celles les plus communément admises.

Cela parce qu'il n'y a pas totalement ici une temporalité uniforme puisque je me suis tenté, entre-autre, de percevoir les péripéties à venir, faire de la prospective en quelque sorte.

Soyez prudent, l'époque qui vient sera sous peu mouvementé.

Alors, je vous dit un petit au-revoir,

A bientôt,

 

 

P1010087.JPGTHEURIC

Écrire un commentaire

Optionnel