Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

  • Economie: ça sent mauvais.

    Si j'avais créé ce blog ce fut pour trois raisons:

    -l'effondrement économique aujourd'hui en accélération;

    -suivi d'une guerre de très grande ampleur, mondialisée peut-être, qui pourrait suivre, non pas sous la forme qu'elle est supputé en ce moment;

    -un obscurantisme sévissant depuis des décennies, que j'avais relevé autant en moi-même que tout autour de moi.

    Ces trois phénomènes étant intimement liés.

    Je l'avais ouvert en Novembre 2009, ça fait un bail, bientôt huit longues années.

    Certains des billets les plus anciens, obsolètes, furent supprimés, mais les tous P1000889.JPGpremiers subsistent, dont celui initial ( les-elites-cachees.html ) qui, à la vérité, racontait la douleur de ma solitude et ma compréhension de celle que vivent ceux qui ont une même équivalence d'existence.

    Maintenant, nous nous retrouvons à faire face à une économie-monde ne cessant de se dégrader, un site, celui de Monsieur Jovanovic ( blog.htm ) le montre par la liste des fermetures d'entreprises nationales et internationales qui, au fil des années et des mois, tendent à l'accroissement continuel.

    Bien que je sois loin d'être en accord avec la majorité de ses présupposés idéologiques, je reconnais la qualité de son travail d'information.

    Ce fut sur la base de ce que j'y lisais, fermetures d'entreprises et mises au chômage, que j'émis l'idée d'une désindustrialisation généralisée, qui s'amorça peut de temps après que la Grèce ait été ruinée.

    Cela montrant, comme j'ai pu l'expliquer auparavant, que la-dite désindustrialisation est le signe le plus visible de ce que la globalisation économique est entrée, depuis quelque temps déjà, au-dedans d'une autodestruction rapide.

    Mais un autre signe semble aussi le montrer.

    C'est ce que je vous propose que nous explorions ensemble.

    P.S.:

    Au fait, j'allais oublier, en complément de mon billet précédent sur la Catalogne, cette affaire et son développement montre une chose: la construction européenne des eurorégions étant forclose, c'est l'Union-Européenne qui explosera d'elle-même.P1000851.JPG

    Cet arrêt évolutif dû à ce que les pays de l'union, la Chine, même les U.S.A., ainsi que d'autres, ne veulent pas d'une partition de la Catalogne d'avec l'Espagne, ceci lié au verrouillage passé de l'U.E., institutionnellement, politiquement et idéologiquement, mènera à des dissensions telles que des discordes multiples entre les états de la-dite union ne pourrons que se développer.

    Puisque le système ne pourra pas s'y adapter et qu'aucun projet de substitution ne pourra être mis en place en raison même de ce triple verrouillage dû à ce que l'accord de tous les états membre est requis pour qu'il soit accepté.

    Échec et mat!

    De plus, en raison même des tentations qui s'expriment au nord de l'Italie, les catalans ne peuvent que subir une grande violence.

    Je pense que, désormais, en plus de l'empire U.S. déclinant, la banque Rothschild aussi veut détruire l'U.E. pour atteindre l'Allemagne, pour des raisons historiques de vengeances inconscientes, plusieurs personnes de cette famille étant mortes assassinées en camp de concentration lors de la Shoah.

    Et devinez qui a aidé, par l'entremise du cabinet Bilderberg, Monsieur Macron et le R.E.M. à prendre le pouvoir en France?

     

     

     

    Lire la suite