Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Il dansent, dansent, nos eurocrates, oui, sur un volcan.

Élections verrouillées, médiats verrouillés, gouvernement verrouillé, assemblées législatives verrouillées, lois verrouillées, justice verrouillée, voilà ce qu'est la situation institutionnelle de la France.

Et oui, je crains qu'une puissante fraude ait eu lieu lors de ces élections, les doublons de cartes d'électeurs et les très nombreuses radiations sans même que les gens n'en aient été prévenu n'ayant été créé que pour faire diversion.

C'est pourquoi j'ai envoyé ce petit laïus ( citoyens-electeurs-comptons-nous-5936325.html ) là ou je le pouvais, en encourageant ceux le lisant de le divulguer au maximum.

Il est même possible que Monsieur Asselineau ait été gentiment prévenu que s'il en disait quoi que ce soit, de gros problèmes de santé et morts soudaines pourraient survenir à quelques personne de sa famille.

Mais bon, moi, en pervers, je voterais Macron, juste parce que chaque décision qu'il prendra ne pourra qu'accélérer l'effondrement de l'économie-monde.

De fait et en réalité, ce duopole électif du 2ème tour, Macron/Le Pen, est, pour le président de l'U.P.R. une bénédiction, ceci parce que la France-quitte ne pouvait que conduire à cet effondrement définitif de l'économie par le délitement de l'Union-Européenne, quoi qu'il en soit inéluctable.

Ce que, bien sûr, tout le monde lui aurait reproché.

Maintenant il n'a plus que deux choses à faire, préparer les élections législatives puis, ensuite, attendre et voir en préparant la suite en sous-main.

Mais ce texte n'a pas le but de m'épancher la-dessus, non pas que cela ne soit pas d'importance mais juste que ce deuxième tour, voire même les législatives n'ont, en soit, pas grand intérêt, les jeux sont quasiment faits, en revanche, leurs suites, elles, ne peuvent que nous interpeler, ainsi que quelques considérations géopolitiques inextricablement liés.

Ce sont donc ces derniers sujets que je me propose d'aborder ici.

FullSizeRender.jpg

Dorénavant, avec ces élections, les loups sont sortis du bois.

Avec l'invitation de Marine Le Pen à venir chez Monsieur Poutine et à la Douma, l'assemblée législative russe, nous pouvons nous demander à juste titre ce que cela veut dire.

P1000646.JPGEn France, la Russie est passé de l'aide "amicale" à Waldeck Rochet, premier secrétaire du P.C.F. de 1964 à 1969, sous l'U.R.S.S., à celle offert à Madame Le Pen aujourd'hui, étrange pas idéologique de ce pays en 70 ans, ne trouvez-vous pas?

Mais là où ça devient franchement délirant c'est que nous avons, de l'autre coté de ce laid paysage politique français, un Monsieur Macron dont le maître est l'oligarchie monétariste européiste, dès lors d'essence de l'empire étasunien.

Serait-ce donc à l'image de cette nouvelle guerre froide dont on ne cesse de nous servir?

Il faut noter que celui-ci fut employé par la banque Rothschild, je vous avais bien dit que celle-ci cherchait à prendre pied en Europe par ce jeune godelureau, voilà qui est fait.

Passons rapidement sur l'effondrement politique de la France, des P.C.F./P.S./L.R., ce reste décati du gaullisme, tous désormais décédés, seront rapidement suivit, en toute bonne logique, des deux extrêmes qui n'en ont plus que le nom, les L.O. et M.P.A., à gauche et le F.N. à droite (c'est pourquoi je parle depuis si longtemps d'un effondrement idéologique, bien vu l'aveugle).

Quand à ce qu'il en est d'En Marche, ce bidule que Monsieur Attali a aidé à créer, avec quelques milliardaires, pour que leur poulain prenne les rênes du pouvoir, n'est là que de manière provisoire et explosera lorsque le pays se révèlera totalement ingouvernable, ce qu'il est dès maintenant, dès même le 23 Avril 2017 (retenez cette date).

Ne resteront plus que le P.G. de Monsieur Mélenchon,  qui eut raison de ne pasP1000740.JPG appeler à voter Macron, et l'U.P.R. de Monsieur Asselineau, tout le reste disparaitra peu ou prou.

Mais revenons à l'ingouvernabilité de la France de maintenant.

La fraude électorale peut largement se supputer et cela même si des écrans de fumées furent mis en place, comme je l'ai dit plus haut, pour en cacher les mécanismes, et même si tout est fait pour en dissimuler ces mêmes écrans.

En commerce et en politique, en effet, rien n'est plus puissant que le bouche à oreille, certes plus lent à se développer, mais aussi plus robuste et vigoureux à terme.

Nombre de gens feront n'importe quoi, je crains, par exemple, que les routes ne deviennent dangereuses.

Mais surtout, tout ce qui est lié, de près ou de loin, à cette mascarade d'élection, tel que les journalistes et les chroniqueurs officiels des médiats, les élus des partis politiques anciens, du P.S.  au F.N. (vous allez voir ce qu'il se passera bientôt, je ne sais quoi mais ça se passera), les habitants des quartiers où logent les fortunés et les personnalités P1000897.JPGles plus proches du système, ont à craindre de ne plus pouvoir circuler en toute quiétude dans notre beau pays.

Il en sera de même de tous les fonctionnaires travaillant dans l'Union-Européenne.

Ce n'est pas que j'en fasse l'appel ou que je le souhaite, mais j'explique là la simple logique qu'implique cette élection inique.

Ensuite, ben ensuite, il deviendra de plus en plus difficile de mettre des gens au chômage et de fermer des usines sans que des heurs violents, pouvant mener jusqu'à des blessés et des morts, ne surviennent.

Enfin, bref, le pays deviendra totalement ingouvernable, dans un état insurrectionnel larvé, sans que les médiats, bien sûr, n'en fasse mention, ce qui, évidemment, ne fera qu'empirer les choses.

Si ce n'est un signal à une grève insurrectionnelle qui peut, dans un proche avenir, survenir à n'importe quel instant et par n'importe qui.

D'où le titre de ce libellé: Ils dansent, dansent, nos eurocrates, oui, sur un volcan, parce que comprenez bien que toute excitation, trouble, agitation, soulèvement de la nation se répercutera mécaniquement aux pays voisins puis, de proche en proche, à l'ensemble de l'U.E..

Ce que précisément vise Monsieur Trump, allons voir pourquoi.

 

P1000758.JPG

Pour cela, voyons d'abord ce que nous pouvons déduire de l'aide que Monsieur Poutine apporta à Marine Le Pen.

J'avais cru un moment, naïf, que la raison en était que la Russie désirait se récupérer l'Union-Européenne puis, après mûres réflexions, il me semble logique que ç'ait été plutôt le résultat d'un échange entre Monsieur Trump et Monsieur Poutine, ne sachant ce que ce dernier ait pu en retirer d'avantage en échange.

Saisissez bien le but de ce stratagème: les États-Unis-d'Amérique ont un absolu besoin de se délester de l'U.E., de l'euro et de l'O.T.A.N., le dernier parce qu'il leur coûte un bras, les deux premiers pour détruire l'Allemagne qui lui taille des croupières économiques, sans U.E. la Germanie est détruite.

Comme dit plus haut, Monsieur Macron va conduire le pays à la révolte, voire pire ou mieux suivant comment nous voyons la chose, à une révolution, ce qui ne pourraP1000900.JPG que conduire à l'éclatement de l'union, et plus d'union, plus d'Allemagne.

Or, le sbire du sieur Attali et de ses acolytes ne peut pas être élu sans que Madame Le Pen puisse se présenter au second tour des élections présidentielles face à lui.

Comme cette dernière et son parti, lors des manifestations au sujet de la loi dite travail, prirent fait et cause pour le gouvernement P.S. sur ce sujet (les beaux hypocrites), ad minima par leur assourdissant silence, mais aussi par des paroles il est vrai discrètes (les médiats n'en parlèrent guère), il fallait remonter le F.N. au cric poutinien, ce qui fut fait.

A ce sujet, enfin, hors sujet, l'approche du porte-avion étasunien des cotes coréennes a pour but, à mon sens, à ce que les chinois vendent sur le marché leurs masses de bons du trésor U.S., ceci pour que Trump casse les reins de ses oligarques néocons en détruisant le dollar et Wall Street par perte de valeur de cette monnaie.

Ceci ne retirant rien à ce que j'avais préalablement écrit, soit que Personne, de Trump, Poutine, Attali et j'en passe, ne comprennent que le système économique globalisé est en phase d'autodestruction, étant tous dans un processus de déni manifeste.

Quand à Macron le niaiseux, qu'en dire de plus, que dire du néant?

 

P1000856.JPG

Voilà, je vous laisse là de mes petites réflexions du moment.

Prenez garde à vous, l'époque risque d'être chaude à dangereuse.

Faites vos réserves ( suite-au-texte-precedent-je-renouvelle-mes-conseils-5936403.html ), dorénavant les déséquilibres économiques s'accentuent de jour en  jour en tendant à l'exponentiel.

Il ne suffit que de voir le prix du pétrole jouer du yoyo entre 48 et 55 $ le baril, entre PICT0111.JPGdésindustrialisation faisant baisser ces prix et baisse de production qui les fait monter.

Sans compter la monté continuelle du chômage au-dedans et hors d'Occident.

Ce que ces crétins, tous ces crétins qui se jouent de nous sont dans la plus complète impossibilité de percevoir.

 

 

THEURIC

Écrire un commentaire

Optionnel