Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

  • Verre d'eau, pensée, inconscient et identification.

    Choses promises, choses dues, comme il se disait d'antan: je me présente à vous avec mon verre d'eau.

    "A quoi se rapporte-t-il?" Me demanderiez-vous.

    De montrer les limites de toutes choses dans un sens comme dans l'autre.

    Prenez un verre d'eau et, ayant soif portez-le à vos lèvres, vous pouvez boire en toute quiétude la quantité qui vous agrée.

    Maintenant prenez la même quantité d'eau et versez la au sol, je dirais qu'ensuite il vous sera, ainsi, devenu infiniment plus ardu d'étancher une même soif.

    La psyché est comme l'eau, elle a besoin d'un contenant pour que notre esprit puisse se bâtir, d'une structure qui, comme le verre  nous permettant de boire de l'eau, fait que l'intelligence se construise en toute grâce.

    Ce contenant à deux noms complémentaires:P1030589.JPG

    -l'éducation qui conduit, normalement, à offrir les premières bases à l'enfant puis à l'adolescent devenu d'une vie sociale la mieux adaptée possible, par les jalons qui lui sont posés de ce qui est correcte et incorrecte de faire;

    -l'instruction qui se devrait de permettre à ces jeunes de développer leurs capacités physique, intellectuelles et morales pour qu'ils deviennent des homme et des femmes instruits, autonomes et indépendants ainsi que des citoyens de raison, c'est à dire  aptes à comprendre le monde, d'y agir au mieux et à faire des choix.

    Mais aussi de ce qu'ils puissent faire œuvre d'invention et d'innovation en sachant s'écarter suffisamment des interdits du surmoi mis en place par l'éducation, ceci tout en en ayant conscience.

    Le tout en un juste milieu constructif.

    Or si, après un certain âge, le conscient est affaibli en raison de la dégradation ou la non mise en place de cet ensemble, c'est l'inconscient, avec toutes ses complexes composantes, qui  prendra, si je puis dire, les commandes décisionnelles de la personne, sans que le filtre, il est vrai imprécis, de la pensée consciente ne puisse venir à en ordonnancer les décisions et actions.

    P1030608.JPGAvec, lié, une difficulté, au pire absolue, d'extrapoler les conséquences futures des-dites décisions et actions.

    Mais ce verre c'est aussi la frontière qui nous permet de porter de l'eau à notre bouche, le-dit verre étant la représentation de la limite entre le dedans et le dehors, de ce contenant que l'on peut remplir à loisir et vider selon nos besoins.

    S'il est scellé l'eau ne pourra pas tarir notre pépie, si elle est vidé par terre notre boisson ne servira non plus à rien, nous ne pourront plus que de laper ce que nous pouvons, comme un chien pourrait le faire.

    Il en est de même d'un pays et de ses frontières trop refermées, celui-ci conserve son peuple en l'état  en en ralentissant grandement son évolution naturelle, ce qui était le cas dans les pays de l'est à l'époque, si elles sont ouvertes en béance, comme il en est aujourd'hui, les forces vives de la nation se répandent comme le jus de fruit sur le parquet, ne nous restant plus que des  gouttelettes que nous lécherions à  quatre pattes, si nous nous laissions aller à nous rabaisser ainsi qu'un animal.

    Ainsi la France a-t-elle vu se répandre partout dans le monde ce qui faisait d'antan son économie, les  usines et fabriques, et disparaître une à une ses mines et ses terre agricole redevenues forêts, disparaissant de chez-nous comme de l'eau s’épandant sur le sable (saviez-vous qu'il y a encore 3 décennies environ notre pays était encore le producteur quasi exclusif des terres rares?)

    Ceci aggravé par une éducation et une instruction limitées générant, en France notamment, un ensauvagement de la population, ceci touchant toutes les strates de P1030674.JPGla société.

    Phénomène pour l'instant bien moins important en province.

    ( Je l'ai dit, si nos gouvernants actuels, politiques et économiques, continuent de vouloir l'accroitre qu'ils ne soient pas surpris de se retrouver un jour la tête au bout d'une pique. )

    Réduire la pensée en abêtissant l'école et la langue et dès lors le langage de la population, d'autant plus des moins âgés, réduit d'autant la pensée, c'est pourquoi nombre de jeunes n'arrivent même plus à exprimer une idée un tant soit peu complexe, comme l'explique très bien Madame Nogaret dans cette vidéo.

    Comme j'ai pu l'exprimer en Décembre 2017 dans un billet au titre de: "De la nature de la pensée", il y a un lien logique entre le niveau d'intelligence, la vigueur de la conscience et de la pensée, la capacité de se projeter dans le temps en concevant les effets futurs des décisions et actions de chacun, mais aussi de la puissance de notre raison et d'un surmoi harmonieux et bien proportionné pouvant se façonner au fil de la vie.

    Cela se  constitue grâce à une éducation, dont la première provient de la mère, suivit de celle du père, et d'une instruction, donc d'une école bien faite.

    Ce qui n'est pas le cas aujourd'hui et dont la cause première se trouve dans les P1030502.JPGhautes instances du pays ayant perdu la part la plus importante et essentielle de leurs facultés, ceci par identification à l'empire US, il n'est qu'à voir ce qu'est Mr. Macron, qui l'a choisi et qui a voté pour lui (j'y reviendrai à la fin de ce libelle).

    Ceux qui, par leur famille, reçurent une éducation convenable peuvent palier à leurs manques d'instruction le temps passant, mais ceux qui, pour une cause quelconque, n'en reçurent pas une telle bien édifiée, ceci lié à cette instruction défectueuse (je ne jette pas la pierre aux instituteurs et aux professeurs qui font ce qu'ils peuvent avec ce qui leur est institué comme formation), se retrouvent à ne plus avoir une pensée solide et efficiente et à ce que leurs pulsions ne soient que peu, voire pas soumises par le surmoi.

    De n'avoir pas été structurée correctement, leur intelligence s'est répandue au sol et n'est, de ce fait, pas en capacité de mettre en place une pensée féconde, ne restant plus que cet ensauvagement mortifère.

    Mais en quoi l'identification multidécennal à l'empire d'une partie importante de la haute hiérarchie  sociale aurait-il mené à cette insane situation?

    Parce que la plupart de la haute hiérarchie française a de tout temps considéré, à tort ou à raison, que les étasuniens sont des imbéciles et que son identification, en tant que colonisé, a fait que, pour pouvoir ressembler aux étasuniens, il lui fallaitP1030571.JPG elle-même atteindre un niveau de  sottise égale, voire supérieur, à son maître.

    Ceci accentué, bien entendu, par le déversement sans limite d'un art provenant de la sphère impériale en décadence progressive ( j'adore le jazz, surtout celui des années 40 à 70), art qui du-moins, de lui-seul, se disant comme tel, dont l'abêtissement  est devenu égal à l'abrutissement, et à une idéologie nombriliste et infantilisante tendant autant à l'égoïsme qu'à la méchante veulerie.

    Ainsi que de leur perte d'identité provenant de leur indétermination d'Être telle que je l'ai étudié par trois fois, en cet endroit, puis ici et , montrant que les français, surtout en ce plus haut hiérarchique, ne savent plus qui ils sont, s'ils sont français, allemands, étasuniens, unionistes européens, savent-ils même s'ils sont humains, s'ils sont quelque chose ou rien?

    Cette insigne faiblesse mentale constitutive de notre domination impériale outre-atlantique, se répandant dans la population de haut en bas, ne pouvant que faire remonter les archétypes les plus anciens, dont celui du mythe de destruction du monde suivit de son rétablissement qui a de nom moderne de réchauffement climatique anthropogénique.

    P1030598.JPGMais pour que cette élite mentalement décatie, l'oligarchie, puisse entrainer à sa suite l'ensemble du peuple, encore faut-il que les instituteurs et professeurs soient en tous points pervertis par cette perte de nos potentiels réflexifs, d'où cette baisse continuelle de la-leur formation au professorat, et pour cela ne leur reste plus qu'à choisir les plus sots et obéissants de nos prochains élus pour qu'ils formulassent les lois éducatives ad oc.

    Or, pour que cela se fasse il leur fallait contrôler les médiats et chasser les journalistes les plus intelligents et indépendants d'esprit, écoutez donc le langage de ceux officiants, ainsi que de la majorité du personnel politique du REM, il est affligeant en tous points.

    C'est ainsi que les lois élaborées depuis des décennies par nos gouvernements soient proviennent de l'UE, ce qui ne leur nécessite aucune réflexion, hormis de faire passer la pilule amer à la population tout en lui en cachant l'origine, soient sont sujette à des effets pervers qu'ils sont dans l'impossibilité de conceptualiser, l'incendie de Rouen de la société Lubrizol serait, se dit-il, de ce cas là.

    C'est pourquoi deux journalistes météos remettant en question ce fameux réchauffement furent virés de France-télévision et rembauchés par des chaînes privées, à la conditions sine qua non qu'ils taisent leurs compréhensibles doutes sur ce sujet.P1030652.JPG

    Pour ces médiocres, savoir réfléchir c'est déjà leur être ennemi.

    En fait, ce que nous observons depuis de mêmes décennies, c'est que nos-dites élites, pour pouvoir être dominés par les oligarques des États-Unis-d'Amérique qu'ils considéraient comme étant autant le summum de la modernité que comme les plus vils des crétins d'une grande avarice.

    Et parce qu'elles perdait leur détermination d'Être, se devaient de devenir à l'image de leurs maîtres tels qu'ils les concevaient, soit des imbéciles et des crétins se pâmant pour ce qui pourrait ressembler à du modernisme, d'où leur amour immodéré pour la langue anglo-américaine qu'ils balbutient et de leur même avarice.

    Dans leur fantasme, il veulent être américains et que la France devienne le 51ème état des USA.

    Mais ils ne pouvaient concevoir que le peuple qu'elles dominent puisse les surpasser, elles n'ont donc eu que de cesse que de vouloir baisser le  niveau scolaire des enfants, cela en engageant, comme futurs élus et cadres des institutions du pays, que des gens sous leur domination et, donc, à leur image.

    P1030534.JPGAujourd'hui nous en sommes là et il est à craindre que la disparition des USA, de l'UE et la faillite économique généralisée ne les conduise à en être gravement perturbés, pouvant aller, pour certains, à de graves crises psychotiques.

    Il n'est de voir l'affolement, pour ne pas dire la panique, de par la simple existence d'un président US s'appelant Donald Trump, cela déjà palpable dans cette vidéo en ce simple exemple.

    Ce n'est pas tant leur disparition qui posera problème que de remplacer toutes ces personnes qui, pour ces raisons, ne sont pas à leur place, et aussi de reformer une institution de l'instruction publique grandement mise à mal.

    C'est pourquoi aussi depuis tant de temps j'annonce le retour à la religion séculière de notre nation, le catholicisme, ainsi que du patriotisme qui, pour certains, prendra la forme d'un nationalisme échevelé.

    Il n'est pas étonnant ainsi que ce soit la Marseillaise qui, chez les gilettistes, soit la chanson de ralliement, eux qui surprirent nos chroniqueurs et autres relatifs spécialistes médiatiques d'être intelligents.

    Alors, vers quoi allons-nous pour un temps?

    Vers quelque chose comme çà en ces trois exemples.P1030637.JPG

    Ce que j'appelle une rétrogression historique qui est, à mon sens, une réponse populaire saine à tous ces égarements.

     

     

    THEURIC

  • Un temps de pause.

    Cela fait cinq jours que je n'ai pas laissé de billet, ceci suite à une intuition qui me le recommandait, le prochain se fera au début de la semaine prochaine.

    Après réflexion j'en ai compris les raisons: il me faux laisser se faire que mon site soit découvert, puisque ce que j'y expose s'adresse à des personnes différentes aux intérêts parfois dissemblables.

    Je tiens à souligner que lors du libelle précédent je fus un petit peu rapide sur l'approche de François Boulo (il est des noms prédestinés) au sujet du France-quitte, voire quelque peu disgracieux à  son égard, ce  à quoi je lui présente mes excuses, de ceci c'est un rêve me l'a laissé paraître, je développerais ce sujet lors du texte suivant.

    Toutefois je vous renverrais au  thème des systèmes politiques triplement verrouillés et des effets dévastateurs sur ceux-ci des puissances réformatrices, ce à quoi ilP1020971.JPG semble faire parti.

    Il aura aussi trait au verre d'eau, à la pensée et à l'inconscient, ainsi que de la limite nécessaire en toute chose.

    A bientôt.

     

     

    THEURIC

  • Chères classes-moyennes hautes à supérieures.

    Me voici donc tranquillement installé derrière mon ordinateur à écrire à une foultitude de gens dont je ne dois connaître que quelques représentants, et encore, c'est du passé.

    Il y en a eu d'autres que moi qui, en des périodes troublées comme il en est aujourd'hui, s'adressaient pas écrit au monde dans la douce quiétude de leur chez-soi, tel un Marat par exemple.

    A contrario je ne suis en rien belliciste ni ne passe ma vie dans ma baignoire, faisant juste œuvre de philosophe en tant que penseur brut.

    Mais qu'êtes-vous?

    Je fais la part entre les classes-moyennes intellectuelles et économiques, bien que de bien nombreux métiers réunissent l'une et l'autre de ces deux composantes.

    Vous êtes architectes, ingénieurs, juristes de toutes sortes, scientifiques et P1030049.JPGchercheurs, cadres administratifs, artistes, journalistes et de beaucoup d'autres fonctions qui se devrait de permettre au pays de se construire et de fonctionner au mieux.

    Je m'adresse à vous que, souffrez Messieurs-mesdames que je vous le dise ainsi crument, l'on prend pour des cons en vous faisant croire en la bénédiction d'une union intangible et sensée, et vous en redemandez.

    Éprouvez que je vous gronde, nigauds que vous êtes.

    Car croyant comme évangile que l'Union-Européenne existera jusqu'à la fin des temps, qu'elle génèrerait paix et prospérité au sein de l'OTAN et que c'est une amicale de pays européens, en lutte contre l'empire US (belle contradiction), qui s'entraident tous au  moindre souci de l'un d'eux et qui se défendent contre les vilains russes, indiens et chinois.

    Ce qui est la foutaise la plus incroyable qui a pu être raconté aux foules et, ce, de toutes époques confondues,  parce que, en plus d'être faux, ceux qui inventèrent cette calembredaine n'y croient pas le moins du monde.

    Je m'adresse, dis-je, à vous, la fraction de cette classe sociale qui se fait escroquer à longueur de temps par l’esbroufe gesticulatoire des agents médiatiques et politiques grassement payés pour vous faire perdre toute confiance en vous, vous empêcher de P1030151.JPGpenser, vous voler votre argent, mais surtout pour vous faire croire que l'Union-Européenne détiendrait les réponses en tous problèmes.

    Quand, en fait, alliée aux oligarques, les thuriféraires de cette union et l'union elle-même font tous partis de nos problèmes, sont même les problèmes numéro 1 de la France, Mr. Macron et ses suivant, ainsi que tous les partis politiques officiels cas médiatisés, dont ceux dits réformateurs ou souverainistes mais passant dans ces médiats, et tous, même le REM, se voulant de vous le faire croire, n'en étant en vrai que les valais empressés, des laquais péremptoires de cette minuscule caste, infime minorité de milliardaires rigolards de vos errements.

    S'il se dit que le nationalisme c'est la guerre, alors ces européistes sont des nationalistes européens de première bourre, voyez ce qu'il se passe en Syrie en ce moment et où se trouvent nos troupes.

    Que vous vous disiez de droite ou de gauche, peu importe, vos désidératas sont les mêmes, faire perdurer cette organisation euro-atlantiste, cette colonie, dont l'Allemagne est le PDG bien fragile, l'administration, le fer de lance, et les États-Unis-d'Amérique le créateur avec l'aide d'anciens nazis, autant que le propriétaire.

    Sinon pourquoi voudriez-vous que le Danemark, l'Italie, La Hollande, la Grande-Bretagne, la Belgique et la Pologne aient acheté un F35 US, volant aussi bien que le P1020977.JPGplus beau et inutile des fers-à-repasser?

    Parlez-moi donc d'intérêts convergents des pays de l'union, c'est du plus pur style de foutage de gueule, et Dassault alors, fabriquerait-il des avions en papier?

    Alors, croyant qu'ils vous sortiront d'affaire, vous vous jetez dans les bras d'un Mélenchon, d'un Jacob, voire de celui ou celle, puisque Attali avait affirmé que notre prochain président serait une femme, qui remplacera le sieur Macron, que je n'hésite pas à surnommer le génie des alpages.

    Et pourquoi donc votre nouvelle égérie, remplaçant votre héro fatigué, ne serait-elle pas un Le Pen, Marine ou Marion, peu importe, le principal étant que ce nouveau président (comme c'est une fonction, sa dénomination est neutre et, dès lors, on y utilise le masculin, comme écrivain, pourquoi  ne dit-on pas sage-homme quand l'homme remplit la fonction de sage-femme?) obéisse aux puissants.

    ( Je me doit de préciser ce point précis de français puisque vous avez perdu une partie de vos capacités réflexives. )

    Vous verrez,  elle vous sera vendu et vous assisterez, pantelants, éblouis, ébaubis et ravis à ses rassemblement, sans que vous réalisiez qu'une fois encore vous vous serez fait avoir par les mêmes qui, aujourd'hui, font tout pour s'enrichir sur votre dos, comme il en est pour P1030112.JPGtous les français, et perpétuer une union qui, comme pour vous, nous conduit dans la misère.

    Comme ces mêmes, que vous dites va-nu-pied, de gilettistes que vous vilipendez chaque Samedi, comme ces cheminots qui font grève pour tenter de sauver ce service public qu'est le Chemin-de-fer et qui, en raison des folies destructrices du néolibéralisme de l'UE, voit son réseau ne plus être convenablement entretenu.

    Et l'on vous voit à la télé faire vos petits caprices infantiles en trépignant parce que votre train sera en retard ou ne roule, sans vouloir comprendre les raisons de leurs actions, puisque pour vous c'est Moi d'abord, des autres je m'en fous en chantant : "No futur!".

    En fait, de ne pas vouloir comprendre tout cela et bien d'autres choses, messieurs-mesdames, si facilement aveuglés par cette propagande médiatique aux ordres de notre ploutocratie nationale, vous en êtes pitoyables.

    Demandez-vous donc pourquoi lors des explosions de gaz à Paris, dont l'une à tout de même ravagé un quartier, l'effondrement d'un immeuble à Marseille, et lors des incendies de la cathédrale de Paris et de l'usine Lubrizol de Rouen aucun plan ORSEC ne fut déclenché.P1020963.JPG

    Et là vous comprendrez que c'est parce que les GOPE de l'Union-Européenne demande instamment au gouvernement de la France depuis deux décennies, à tous ceux que vous avez élu, de faire des économie dans l'administration du pays, que donc cet organisme n'existe plus hormis sous forme de traces volubiles, si aucun préfet ne l'avait activé à l'époque c'est qu'il ne doit plus être là que sous la forme d'un fantôme.

    Il existe certes encore dans les textes, mais quid de sa réalité organisationnelle et fonctionnelle?

    Pourquoi ne vous êtes vous pas posé cette question, vous, si savant?

     

    Alors Vous, vous avez deux choix, soit de continuer de rêver d'une Union-Européenne néolibérale qui n'est pas ce qu'elle dit être, soit de participer à la lutte, avec le peuple provincial et des banlieues, pour en sortir.

    Mais si c'est le premier que vous agréez, alors assumez-en le fait et si vous faites parti des journalistes et personnels politiques, affirmez-le sans ambage sans plus jouer les faux-culs, dites-le, hurlez-le: "Que vivent les GOPE !".

    Pourquoi donc aucun médiat officiel ni de parti politique médiatique n'en parle, seriez-vous naïfs à ce point de ne point vous en questionner?

    ( Si la curiosité vous anime, vous pourrez trouver sur mon site une série de P1020202.JPGréflexions portant sur l'impossibilité de réformer l'UE, sauf à la conduire vers son autodestruction, phénomène similaire à ce qu'il s'était passé en URSS et en ce moment aux USA. )

    En revanche, si votre décision se porte pour le second, trois autres choix se portent à vous suivant ce que vous entendez d'une sortie de l'UE:

    -Soi par une sortie sèche sans activation de l'article 50, à la hussarde si je puis dire, pour l'instant largement minoritaire mais qui, en raison même des difficultés rencontrées par le premier ministre britannique, Boris Johnson, de mettre en place le brexit, pourrait rencontrer une écoute populaire attentive en ce moment, au sein du PRCF par exemple, toutefois ses adhérents arrachent et déchirent les affiches du suivant, l'UPR, ce qui démontre une certaine légèreté intellectuelle de leur part;

    -Soit par l'activation de ce même article, ce que j'approuve, son représentant principal, sinon unique, étant l'UPR dirigé par François Asselineau, dont je suis adhérent, notez que cet homme connaît ces dossiers comme il se plait de le dire, ce que vous devriez apprécier vous qui avez mené de longues études;

    -Soit de considérer, avec François Boulot, que l'urgence serait d'abord de convaincre la majorité des français que de sortir de l'union ne serait pas, en soi, un drame et que, tout au contraire, ce serait une bénédiction, avant qu'une action quelconqueP1020251.JPG d'en sortir soit entreprise, vous remarquerez que cette approche lui offre l'avantage de pouvoir passer dans les médiats mais sans plus.

    ( Vous remarquerez aussi que Tatiana ventôse critique vertement les décisions politiques des macroniaiseux sans s'en prendre à cette union, même  si, avec ses acolytes, elle l'avait infiltré en en montrant le dogmatisme obtus mortifère et tricheur, je pense qu'elle agit de la sorte pour ne pas choquer ses parents qu'elle sait fragiles et qui, sinon, seraient heurtés et ne la comprendrait pas, ce tact est tout à son honneur. )

     

    En plus d'une société française non loin de l'explosion, le système économique mondialisé monétariste, lui, est en voie prononcé de délitement.

    Quand bien même des équipes d'économistes plus ou moins mondialisées tentent  de le sauver, je crains fort que, comme il peut en être de celle trumpienne de réindustrialiser sa nation, il ne soit trop tard, ses instabilités internes sont trop importantes.

    A ceci s'y rajoutant que l'Union-Européenne, à cause de ses décisions ubuesques et de sa domination par une oligarchie autant nationale qu'européiste d'un pur P1020513.JPGégoïsme, tend à en accélérer la déchéance.

    Ce qui  fait qu'il est fortement possible que ce système disparaisse avant que tout France-quitte ne s'effectue sous une forme ou une autre, laissant une importante béance industrielle, agricole et politique en notre pays qui devra se reconstruire, sachant qu'une telle disparition ne pourra que détruire de l'intérieur la-dite Union-Européenne déjà extrêmement instable.

    La nation aura donc, dès lors, besoin de vous,  de vos savoirs et savoir-faire.

    C'est pourquoi il serait bien que la part de votre classe sociale toujours  empreint de cette idéologie mortifère euro-atlantiste néolibérale ploutocratique se réveille enfin à la réalité, dut-elle être différente que ce vous pouvez imaginez.

    Mais ne serait-ce pas ça que de se frotter au principe de réalité en quittant celui, enfantin, du seul plaisir?

    Mais surtout, cessez de croire à toutes les sornettes qui nous sont serinées à longueur de temps, ce n'est pas parce qu'une idée nous est répétée cent mille fois que celle-ci représente le réel, il en est de ce fameux réchauffement climatique anthropogénique comme de tant d'autres choses.

    Que diantre, commencez-donc à penser par vous-mêmes!P1020912.JPG

    Non l'Être Humain, non l'homme n'est pas un démon, ni un ange d'ailleurs, comme on voudrait nous le faire croire au sujet des femmes, ceci est absurde.

    Oui une petite fille au nom de Greta Thunberg, que l'on dit autiste asperger léger, est traumatisée pour les trente ans qui suivent en raison des crasses imbécilités qui lui sont demandé de lire et auxquelles elle croit, ceci pour vous manipuler comme les gamins que vous êtes!

    Alors, devenez adultes, vous verrez, c'est épatant.

     

     

    THEURIC

    PS : Voici une réflexion intéressante au sujet des événement kurdo-turc.

  • Réflexions philosophiques : de l'accélération des conjonctures.

    Il ne suffit que de se pencher un tant soit peu sur les événements qu'il nous est possible d'appréhender pour percevoir que ceux-ci tendent à se suivre à une vitesse allant s'accélérant, les rendant difficilement compréhensibles.

    Ce processus n'est pas fortuit et ne peut qu'être la résultante des mécanismes sociétaux déstabilisateurs tel que celle d'une surpopulation, d'une modernité informatique et électronique incomprise, d'une baisse de natalité plus ou moins liée à une monté du vieillissement, le tout duquel aucunes sociétés humaines n'étaient préparées.

    Rien que cela mène déjà à ce que l'esprit de chacun soit embué, rendant la pensée difficile, ce à quoi se rajoute le brouillard conceptuel dont je vous ai déjà raconté la trame, ensemble qui tend à perturber nos fonctions mentales, dès lors ceux pour qui la fonction consiste à décider, en tant que banquier, ministre ou autre, agissent à la-vite, maladroitement, sans pouvoir prévoir les effets de leurs actions.P1020120.JPG

    ( Étant entendu que je ne porte pas ici de jugement de valeur ou de moral sur cet état de fait mais tente de démêler les causes internes, premières, qui, avec l'indépassable dogme néolibéral, génèrent tous les errements actuels à toutes les échelles hiérarchiques des nations.

    Il n'est que de lire mon billet précédent pour comprendre que je considère aussi les rêveries gravement réactionnaires, voire totalisantes, des Extinctions-Rébellions, d'une anti-modernité toute relative de plus, n'est que l'un de ces multi-signes de ces divagations collectives. )

    Ce qui accroit d'autant plus ce phénomène, c'est cette accélération des processus sociaux et politiques, se produisant dans le même temps qu'une tendance générique au blocage intellectuel menant à amplifier cet appauvrissement des capacité mentales d'une part non négligeable des populations et, ce, à  tous les niveaux des hiérarchies sociétales.

    Ce à quoi nous pouvons rajouter l'établissement multidécennal d'une perte de mémoire sociale et d'un déni, plus ou moins puissant, d'une part des classes-moyennes hautes à supérieurs, autant des conditions du pays, de celle de sa position géopolitique que de chacun d'entre-nous, tous tendant à se dégrader, c'est ce que j'observe en France.

    P1030231.JPGSi, de plus, nous y rajoutons ce double mouvement qu'est cette unilatéralité idéologique d'un bon nombre d'acteurs de hauts niveaux, lié à cet effondrement idéologique dont je vous avais déjà fait cas, et de cette tendance d'une partie d'entre-eux à oublier leur responsabilité, du sens comme du bien commun, dont en France le macronisme et son chef en est l'exemple caricatural, ceci pour leur seul profit de très courte vue.

    Cet ensemble formant un chaos rendant un grand nombre de circonstances ardues à comprendre.

    il est à relever que cette déchéance tend à s'amoindrir lentement, ce brouillard tendant à se lever, mais, et ceci non pas seulement en Union-Européenne ou en Occident, ceux étant aux manettes du pouvoir, ainsi que leurs serviables agents, en sont souvent atteints bien plus que pour le reste des peuples.

    La Russie et l'Islande en restant les principales exceptions.

    Mais quels seraient donc les liens entre cette accélération croissante des conjonctures, de la difficulté d'en saisir leur logique interne et la baisse qualitative et quantitative multifactorielle de l'intelligence des acteurs principaux, politiques et économiques pour l'essentiel, bien que ce phénomène, d'une moindre façon, se soit plus ou moins étendu à l'ensemble des sphères professionnelles?P1030302.JPG

    Quand la situation, en effet, tend à devenir complexe, chacun des décideurs, pour tenter d'en reprendre les commandes, font des choix qui, en raison même de  cette diminution de leurs capacités mentales, ne se révèlent que modérément efficaces, voire totalement inefficaces.

    Ceci d'autant plus que ces  choix sont intimement liés à leur idéologie pour eux inaliénable et que chacun y recherche ses propres prébendes et autres avantages.

    Ce qui en accroit d'autant les instabilités du système sur lequel ils agissent et dont l'origine se trouve au cœur même de la-dite idéologie néolibérale, le rendant d'autant plus impénétrable, accroissant également sa vitesse de dégradation.

    Il est vrai que d'autres de ces acteurs essaient dans l'ombre de corriger les-dits systèmes, en économie notamment où cela se révèle à peine visible, presque inaudible (mais je les sens pleinement agissants), ou en politique où Mr. Trump aux USA tente vaillamment tout autant que vainement de redonner à son pays sa puissance industrielle d'antan.

     

    Un exemple intéressant est cette sorte de mixe entre guerre et batailles que mènent les turques à l'endroit des kurdes syriens.

    Il est déjà de s'interroger du fait que ce Rojava est d’obédience communiste tout en étant autant allié aux États-Unis-d'Amérique qu'à l'Union-Européenne.

    P1030135.JPGComme quoi mon hypothèse d'un effondrement idéologique allant au-delà de la seule UE se confirme, mais aussi que c'est ce type même de phénomène qui nous rend les faits peu compréhensibles.

    Vous pourrez, amis lecteurs, en apprendre beaucoup dans le site : "Chronique du grand jeu" où, des six derniers billet d'Observatus Politicus (à lire absolument pour comprendre la suite, au moins des trois derniers) , vous pourrez en comprendre la substantifique moelle, mais aussi des réactions des commentateurs, dont certains à la pointe de la connaissance de leur sujet, la plupart du temps complémentaires du billet d'origine.

    Vous observerez également que ce qu'il s'y raconte est le plus souvent contraire que de ce que nos journaux oligarchiques du privé comme du public, peuvent nous en conter.

    Autre phénomène rendant, là encore, les événements pour nous incohérents.

    De ces libelles jusqu'aux nombreuses interventions des commentateurs, le sens de ces événements s'éclaircit sérieusement par la cohérence qui y est apporté.

    Mais vous remarquerez aussi la rapidité avec laquelle ces événements eurent lieu, ce qui explique en grande partie les raisons qui fondent de ce que nous ne comprenons plus vraiment ce qu'il se passe.

    C'est pourquoi justement nos journalistes et autres chroniqueurs-spécialistes perpétuent, quoi qu'il se passe, la légende de "l'Amérique sauvant la paix et lesP1030017.JPG kurdes luttant contre les islamistes", en oubliant au passage que les turques, nos alliés directes par OTAN interposée et ayant un pas au sein de l'UE, emploient ces mêmes islamistes qu'à une époque ces journalistes disaient modérés, de ceux qu'il est imaginable que certains soient instigateurs des attentats qui ensanglantèrent la France.

    C'est bien parce qu'ils nous mettent au milieu de leur incompétence, leurs silences et mensonges dus à leur idéologie et leur intelligence limitée qui nous mène à ne pas y comprendre grand chose, d'en avoir une idée vague et, avouons-le nous, de s'en foutre complètement.

    Or il y a eu des morts parmi les troupes d'élites françaises, nos forces spéciales, et je ne pense pas qu'ils aient apprécié les reculades de notre gouvernement, vous remarquerez que sur ce sujet Jean-Luc Mélenchon jette de l'huile sur le feu, tout en oubliant certains des détailles les plus importants que je vais résumer pour vous plus bas.

    Il est déjà à noter que cette alliance contre-nature des kurdes syriens d’obédience communiste avec l'empire US est à mettre en parallèle avec le fait que la France-Insoumise ne veut  sortir ni de l'Union-Européenne, ni de l'euro, ni de l'OTAN, en disant vouloir les réformer, ce qui est impossible, je l'ai montré maintes fois.

    Alors allons voir ce qu'il à pu en être de la suite des événements possibles, je remplis P1030481.JPGles vides d'information par imagination:

    -annonce de Mr. Trump du retrait de ses troupes de Syrie;

    -profitant de cette aubaine, tentative de Mr. Erdogan de reprendre de l'ascendance présidentielle en Turquie (il avait perdu ses dernières élections) par l'ouverture d'un conflit d'avec le Rojava kurde syrien, l'accusant d'être terroriste, ceci avec l'alliance, c'est un  comble, des milices musulmanes extrémistes, ce qui est important de le souligner;

    -blanc-seing donné par Donald Trump Coincoin aux turcs de se lancer dans cette folle aventure;

    -forces turques dépassant les capacités de résistance kurde, appels de détresse de ces derniers à l'endroit de la Syrie et de la Russie qui viennent à leur secours;

    -recul dès lors sur tous les fronts des turcs, Turquie qui est au centre stratégique de l'OTAN et qui a aussi sur son sol une quarantaine de bombes atomiques US, fait également d'importance;

    -affolement du président US qui craint que ce pays ne s'en voit gravement déstabilisé mais aussi que la Syrie ne se retrouve à recouvrer l'entièreté de son territoire;

    -peut-être aussi un appel au-secours d'Erdogan aux étasuniens;P1030195.JPG

    -bricolage vite fait d'un accord de cesser-le-feu de cinq jour entre les belligérants par le gouvernement US, sauvant par là, au moins momentanément, le président turc;

    -signé par ceux-ci, contre, il est possible de l'imaginer pour les dirigeants kurdes, quelques avantages juteux;

    -accord qui ne peut que permettre aux troupes d'Erdogan de se rééquiper et de se regrouper, c'est pourquoi, de la part des gouvernants kurdes, de l'avoir signé est tactiquement absurde;

    -tout ceci s'étant passé en neuf jours seulement.

    Là nous entrons dans le flou mais essayons de l'éclaircir.

    En effet ni les russes, ni les syriens,  ni même les troupes kurdes ne doivent apprécier ce revirement de dernière minute des dirigeants de ces derniers.

    De plus, il est facile d'imaginer que personne ne soit dupe de tout cela.

    Mais ce qui est le plus remarquable c'est la folle impréparation de chacun des acteurs, hormis, ceci est à souligner, les syriens et les russes qui surent réagir rapidement, signe sûrement que ces événements avaient été prévus par avance.

    P1020151.JPGSurtout, les forces russo-syriennes se retrouvent maintenant en position de force, ceci d'autant plus que les étasuniens, comme les français, ont terminé de retirer en catastrophe leurs militaires du Rojava pendant cette bataille, faisant quoi qu'il en soit pensé à une fuite en une preuve de faiblesse.

    Le président turc se retrouve coincé, s'il se retire de Syrie il perdra l'estime de sa population, s'il continue cette guerre il est sûr de la perdre et si ses troupes restent là où elles sont actuellement cela génèrera des pôles de tensions très importantes pouvant se propager jusqu'au Kurdistan turc.

    Le président Trump, lui aussi, est en mauvaise posture dans son propre pays où l'état profond se fait les gorges chaudes de son amateurisme.

    Les musulmans modérément modérés (comme les appelle Observatus) de la milice d'Erdogan que, peut-être, il aurait aimé voir, peut-être non pas de disparaître, mais d'être grandement affaiblie, n'ont pas dû voir leurs effectifs si affectées que cela en un temps si court, ce qui serait un troisième échec pour lui.

    Là, vous pouvez voir que tout s'éclaire et que nous pouvons en tirer des conclusions partielles:

    -les militaires français n'ont plus aucune confiance en notre gouvernement;P1020899.JPG

    -les kurdes du Rojava non plus du leur, ni des étasuniens, ni des européens unionistes qui n'avaient fait que de gesticuler, et encore moins de la France;

    -seuls les russes et les syriens leur ont prêté assistance, et ce genre de chose ne s'oublie pas, il se dit même que l'armée kurde s'incorpore à celle syrienne;

    -Trump se retrouve de fait gravement affaibli peu de temps avant les prochaines élections nationales qui auront lieux dans un an;

    -tout cela aura dans le futur des répercutions qu'il n'est, pour moi, pas possible de formuler, que ce soit en France, aux USA, en Turquie, mais aussi en Syrie et ses voisins, alors pour comprendre ce qu'il se passera bientôt, souvenez-vous de cette histoire.

     

    Il est de fait que les informations pour le moins biaisées de nos médiats rendent incompréhensibles nombre d'événements, certes au Proche-Orient, mais nous pouvons tout autant concevoir qu'il puisse en être de même ailleurs, à Hong Kong par exemple, voire même au sein de notre propre pays et en Union-Européenne.

    Les médiats parallèles, vidéos, audios, écrits, basés sur internet, sont très nombreux, de plus il est ardu d'en trier le bon grain de l’ivraie et il est long et fastidieux de trouver puis de lire et écouter les plus sérieux d'entre-eux.

    Alors sûrement comme moi en avez-vous déniché quelques-uns pour tenter de vous IMGP0335.JPGinstruire au mieux de la marche réelle du monde, mais cela fait que c'est toujours de façon réduite, chaque site étant plus ou moins spécialisé.

    Toutefois faut-il être conscient de cette limitation en se disant que, quoi qu'il en soit, il y a toujours une logique interne à chaque décision prise par un acteur, quel qu'il soit, ainsi que de ce qu'il en est de chacun de ces événements.

    Que quand il y en a plusieurs des-dits acteurs qui agissent chacun pour leur intérêt propres, avec des désaccords de personnes ou de principes d'action différents, cela mène à des effets encore plus incohérents, voire absurdes ou insensés.

    Et à cela il faut y rajouter une accélération des conjonctures rendant d'autant plus ardu leur saisissement, accélération provenant, justement, de ce que j'ai préalablement décrit.

     

    Tout, par principe, a sa logique interne, est et fait sens, qu'on le comprenne ou non, que ce sens soit dérisoire, flou, fou, ambiguë ou non, que nous l'ignorons ou non, ce sens des choses, leur logique interne, complexe ou simple, est en leur centre et déjà de comprendre cette nôtre ignorance nous permettrait, en connaissant et reconnaissant cette ignorance, de réduire en Soi nos angoisses ou notre indifférence (cachant en vrai ces angoisses), devenant de ce fait inutiles.

     

    P1020249.JPG

    THEURIC

    PS: Je me demande si la majorité des pays de l'UE ne serait pas pour une sortie de l'union, à suivre...

  • De l'instabilité structurelle des sociétés occidentales.

    Capture d’écran 2019-10-15 à 16.17.12.png

    Je vous avais, ici, entretenu dès juillet 2019 de la mise en garde d'un anthropologue étasunien dès les années 60 (  publié en anglais en 1966 et traduit en français en 1971, Edward T.Hall, "La dimension cachée"  ), d'un risque évident de ce qu'il appelait un comportement cloacal, provenant d'une instabilité sociale débilitante due, pour lui, à notre surpopulation.

    Bien qu'à mon sens, à cette donnée importante, il serait judicieux d'y rajouter, comme j'ai pu déjà faire cas auparavant, autant de la résultante psychologique collective de deux guerres mondiales que de notre domination par un empire étasunien entré en décadence depuis longtemps, dont le signe visible de son début fut l'assassinat de John Fitzgérald Kennedy en 1963.

    Pour rappel, je vous y remet l'extrait tiré de ce livre, page 130, dixième ligne :

    (...si l'homme continue d'ignorer les faits observés au niveau infrastructurel concernant les conséquences du surpeuplement, il risque de provoquer un équivalent du comportement cloacal, si ce n'est pas déjà fait. L'aventure desP1020603.JPG cerfs de l'île James évoque l'image macabre de la peste qui anéantit les deux tiers de la population de l'Europe au milieux du XIV° siècle, bien que cette mortalité massive ait été causé par le bacillus pestis, la virulence de ce dernier fut incontestablement accrue par l'état de moindre résistance qu'avait entraîné pour leurs habitants le surpeuplement des villes médiévales et l'état de stress qui en résultait.)

    Or, après les gesticulations oiseuses de la gamine Greta Thunberg dans l'hémicycle, au sujet d'un réchauffement climatique illusoire, applaudi par les plus crétinisés de nos représentants de l'assemblée nationale, dont ceux de France-Insoumise, du Parti Communiste et du Parti Socialiste qui trouvent là un semblant idéologique pour en remplir à bon compte leur vide abyssal et du REM macronniaiseux des radios-éléments, dont ce cher Villani, ne faisant qu'obéir à leurs donneurs d'ordres.

    ( N'est-il pas dérisoire de constater que les seuls à avoir réagi sont certains de ceux de Les Républicains et du Rassemblement national? )

    Après, donc, ce discours oiseux de cette donzelle qui devrait aller à l'école plutôt que de raconter des conneries dont elle ne comprend rien ou si peu, voilà donc qu'un nouveau mouvement se fait jour provenant d'on ne sait où: Extinction-Rébellion, composé de jeune trous-du-culs qui ont l'air de vivre en plein dans ce cloaque social.

    P1020891.JPG(   Ceux-ci me sont un bel exemple éclairant de cette instabilité sociale structurelle des plus hautes classes sociales, c'est pourquoi, dès que j'en ai eu vent, je suis souvent en retard d'une guerre, si je puis dire, j'ai écrit ce petit billet pour montrer combien leurs élucubrations peuvent être dangereuses si elles sont appliquées à la lettre.

    Il y a quelque chose comme 67 millions d'habitants en France, vouloir faire revenir les français au XVIII° siècle, ce qu'ils demandent, conduira obligatoirement à des révoltes populaires, mais aussi et surtout, si cela survient, à une mortalité très importante de la population qu'il serait facile de situer des 2/3 au 3/4 au moins.

    S'ils veulent vraiment appliquer leur programme tel-quel, soit cette morbidité sera le fait d'un massacre à la Pol Pot, soit, par la famine et les maladies, parce que nous aurions gravement régressés technologiquement, ils sont de ce fait plus dangereux que les salafistes.

    Ils n'ont pas suffisamment d'esprit pour comprendre que les éoliennes tuent les oiseaux, les chauves-souries et les insectes, seule, pour eux, leur doctrine comptent, du reste ils ne le perçoivent pas parce qu'ils n'en ont pas les capacités.

    D'ailleurs, combien d'entre-eux peuvent citer facilement une dizaine de ces oiseaux ou de ces insectes, peu je le crains.  )

    Ces jeunes qui, de ce qu'il s'en dit, proviendraient les classes-moyennes hautes à supérieurs, sûrement descendants, pour une part non négligeable, de ceux qui firent Mai 68 qui trahissent aujourd'hui leurs rêves de jeunesse en votant pour Macron.P1030242.JPG

    De ces jeunes, donc, qui sont pour moi le signe évident d'une grave défaillante mentale de ces deux classes sociales sus-citées, font montre en effet d'une béance intellectuelle et d'un vide cérébral rarement atteint dans l'histoire en une perte la plus absolue de toute raison.

    Vous pourrez observer dans cette courte vidéo une manifestation en vélo à Paris non autorisée où, en ses débuts, nous y voyons l'un de ces gugusse se déplacer en trottinette électrique qui, en terme d'usage d'énergie, tant en fabrication qu'en rechargement de la batterie, est d'un coût important.

    Puis une petite madame étant d'évidence d'une éducation bourgeoise de par sa tenue et son langage, parler au journaliste en tenant un téléphone grand-écran multifonction, se filmant sûrement elle-même.

    Alors, si un seul de ces crétins lit ces lignes (ce dont je doute puisque j'y annonce ma propre basse classe sociale) ou si, amis lecteurs, vous connaissez vous-mêmes un de ces zigotos, je leur propose le pari suivant:

    L'un d'entre-eux osera-t-il en effet ne serait-ce que d'expérimenter une vie comme il le réclame à l'ensemble de la population mondiale?

    En fait, cela voudrait dire de vivre, en une liste non-exhaustive:

    1) hors de Paris et des grandes villes puisque l'usage même du métro c'est P1030018.JPGénergivore;

    2) sans téléphone portable quel qu'il soit, à la limite un téléphone fixe à fil;

    3) ni de machine-à-laver, de cuisinière et de chauffage électrique et encore moins au gaz ou au charbon, qu'au bois coupé à la scie et à la hache,  ni plus d'emploi d'autres engins électrique d'ailleurs;

    4) non plus d'ordinateur bien sûr, l'une des machines les plus énergivore;

    5) plus d'eau arrivant dans la maison, dans l'évier, seul le puit ou la source la leur fournira, là encore en terme d'énergie pour l'apporter puis la traiter il y a un fort coût, sans compter les produits chimiques utilisés pour cela;

    6) pour se déplacer que le vélo non-électrique, le cheval ou une voiture à traction animale;

    7) vu l'énergie demandée pour fabriquer les cellules  photovoltaïques et les éoliennes, de ne s'éclairer qu'à la bougie ou à la graisse, animale ou végétale, mais puisqu'ils sont plus ou moins végan, il leur faudra de l'huile;

    8) plus rien ne doit provenir d'un quelconque magasin puisque tout y est fourni par camion ou voiture, donc il leur faut produire eux-mêmes leur propre nourriture pour l'année et fabriquer et réparer leurs propres outils puisque ils ne pourront pas faire leurs courses au supermarché du coin.

    Je ne leur donne pas deux mois avant qu'ils ne rentrent chez papa-maman, bien au chaud, à être invitéP1030056.JPG par eux au restau du quartier pour qu'ils nourrissent leur rejeton affamé de mets raffinés.

     

    Ces gens sont complètement abrutis par une propagande autodestructrice qu'ils adoptent parce qu'elle ne nécessite pas la moindre parcelle d'intelligence ni d'imagination.

    Ils habitent sûrement pour la plupart à Paris ou dans sa banlieue huppée, gagnent, pour certains, un salaire confortable à travailler dans des sociétés de service en en culpabilisant.

    De fait et là j'en ai la preuve flagrante, ils souffrent tous d'une scission névrotique entre ce qu'il vivent et leur fantasmatique monde n'ayant même pas la moindre once d'utopie, d'essence quasiment schizoïde, entre leur conscient et leur inconscient dissonant, en un esprit devenu  véritablement malade.

    Le plus amusant c'est qu'il est à prévoir que, dans quelques années, ils en viennent à adopter un patriotisme, voire un nationalisme des plus échevelé, à en aimer défiler au pas cadencé tête haute au son de Sambre-et-Meuse vêtu d'un bel uniforme militaire, puis d'aller tous les Dimanche matin à la messe avec leurs marmots aux basques.

     

    Je le répète, je sais, comme il peut en être pour les policiers et les journalistes, ce qu'il se passe dans leur petite caboche, ayant été moi-même longtemps manipulé P1030171.JPGpar le même type de pervers-narcissique que ceux qui nous dirigent réellement.

    Je me dois de me montrer envers cette frivole jeunesse, ici, quelque peu outrageant, contrairement à ce que j'ai pu écrire à l'adresse de la police et du journalisme.

    Ceci parce qu'autant je conçois la fragilité psychique de ceux de ces deux corps de métier, autant pour ceux se faisant appeler les Extinction-Rébellion je me dois, s'ils me lisent, bien sûr, de les secouer et leur montrer leur foncière inconséquence.

    Ces morveux, puisqu'ils se conduisent comme tel, puisqu'ils ne sont en rien adultes, tout juste sont-ils de grandes-personnes aux passions infantiles, se doivent de se réveiller et comprendre enfin les réels enjeux tels que je les expose tout au long de ce site.

    Mais surtout qu'ils saisissent les causes profondes de ce qui les anime, d'où cela provient et jusqu'où cela nous conduirait inéluctablement si cela était mis en place.

    L'enfer est pavé de bonnes intensions se dit-il, ma foi, ceux-ci se montrent de fort bons cantonniers.

     

    P1030451.JPG

    THEURIC

  • Réflexions philosophiques: la rupture d'entendement.

    Tout ce qui existe est à l'image d'un diamant en ce sens que, comme celui-ci a de nombreuses facettes, il nous est possible, en  chaque chose, d'en déterminer de nombreux angles d'observation différents, sachant que certains nous seraient, au moins momentanément, voire pour toujours, inaccessible (je suis infoutu de comprendre les mathématiques, même dans leurs formulations en un langage habituel, au-delà des quatre opérations de base et de la règle de trois).

    Voire même de considérer que, sur tel ou tel sujet, il ne serait pas possible d'en dire tout ce qui le concerne, même en réunissant l'ensemble de ce qui en a été découvert et su de part le monde.

    A ceci s'y rajoute de ce que, collectivement, soit pour une part de la population, les connaissances que nous pourrions avoir de certaines matières sont, au moins pour partie, fausses, ou pour le moins faussées, que ce soit par une forte propagande ou de l'adoption d'hypothèses fallacieuses, comme il pourrait en être de celle de laP1030112.JPG Terre plate.

    Sans compter qu'en ce moment un double mouvement c'est fait jour de négation des réalités des faits, souvent par leur mauvaise interprétation ou en en conceptualisant l'inverse de ce que les professionnels en saisissent (le réchauffement climatique anthropogénique).

    Ce qui est lié à une série d'effondrements conceptuels, tant intellectuels, artistiques, politiques, économiques, scientifique pour partie, sociétaux pour les plus importants.

    Cela prend doucement fin, heureusement pour nous.

    Quoi qu'il en soit, nous devons être conscient des limites de nos savoirs, que ces limites soient individuelles comme collectives.

    Mais, surtout, d'être dans la volonté de comprendre les raisons qui font que, à une époque donnée, nous nous retrouvons, comme aujourd'hui, à faire face à une dynamique d'appauvrissement de nos perceptions et compréhensions du monde.

    Quand bien même quelques personnalités, vaille que vaille, transgressent cet état de fait en perpétuant une telle recherche de la connaissance.

    La connaissance ne peut qu'être que de tout azimut et la recherche de la P1030268.JPGcompréhension de la réalité se doit de se faire en une objectivité et une honnêteté qui, théoriquement, se devrait de se montrer absolue et chaque découverte et dispute entre chercheurs se devrait d'être enseigné au plus grand nombre.

    Tout comme chacun se devrait de comprendre que les limites de nos savoirs ne devrait en rien nous empêcher de saisir que ce n'est pas parce que nous méconnaissons quoi que ce soit que cela n'a pas d'existence.

    Bien que de cela nous devons faire attention autant à l'interprétation trop rapide et inexacte de ce qui est vu, ou mieux encore, scruté, ou, parfois, par méprise, d'en interpréter les données ainsi perçues à l'aune de ce nous connaissons déjà, tout en considérant de ce fait que ça n'a pas de sens puisque cela en égare notre perception.

    Sa raison d'être bien simple: pour que nous tous nous nous adaptions au mieux à toutes évolutions et mutation de notre monde sans qu'il ne s'y produise de souffrance inutiles.

    De fait, pour nos lointains ancêtre l'univers était facile à considérer: ce qui échappait à leur entendement ne pouvait que faire partie de la sphère des Dieux.

    En revanche, l'Homme moderne a perdu cette souplesse adaptative au profit d'un acquis conceptuel sans commune mesure avec celui de  nos lointains anciens.P1030292.JPG

    C'est pourquoi nous nous devrions, grâce à la philosophie, de compenser cette nécessaire perte par une appropriation plus souple de nos connaissances en y adjoignant cette nouvelle considération à nos entendements:

    Ce que j'observe et ne comprend pas ici et maintenant a son existence et dès lors son sens propre dont je vais commencer, dès l'instant, à en détailler autant que faire se peut et la forme et le fond pour comprendre ad minima que je ne le comprends pas.

    Et s'il s'agit d'un être vivant et pensant (un Être-Intelligent-Non-Terrestre, un extraterrestre, en un cas extrême), s'il semble relever d'une quelconque agressivité, de s'en protéger au plus proche de ce que cette agressivité suggère, sans attaque tant qu'aucun acte violent ne soit patent provenant de notre vis-à-vis inconnu.

    Parce que puisque nous savons (de Marseille) que nous avons le choix et que nos décisions et les événements ne sont plus décidés par Dieu, même pour la majorité des croyants, que le hasard donc, existe et fait parti de la vie, nous nous devons de nous préserver de tout choc psychologique violent lorsque survient une éventualité qui dépassent en tous points nos conceptions du monde.

    Ce que je nomme notre composition de sens.

    Ainsi fut-il raconté qu'un britannique fut soudain pris d'une crise psychotique en raison du futur brexit et dut être envoyé dans un hôpital psychiatrique, phénomène P1030332.JPGque j'avais prévu par ailleurs.

    Et là, il s'agit d'une péripétie s'étendant sur un temps long entre le référendum qui eut lieu le 23 juin 2016 et aujourd'hui, soit de trois ans et demi.

    Que le même phénomène survienne en quelques semaines, voire en quelques jours, il est à penser qu'un bien plus grand nombre de gens pourraient souffrir de maux similaires, même pour quelques-uns qui, adhérents à l'UPR par exemple en France, pourraient avoir la volonté de ce que le pays sorte de l'Union-Européenne, si cette union disparaissait aussi rapidement, ou plus encore que de ce qu'il en fut du pacte de Varsovie.

    De ces incidents ou accidents pouvant submerger notre entendement, notre composition de sens, en générant sa rupture, peuvent se révéler nombreux, anodins pour certains, d'importants à graves pour d'autres, pouvant nous faire perdre pied si ceux-ci nous surprennent parce que allant à l'encontre de nos conceptions du monde.

    Ils peuvent être nombreux, différents le plus souvent pour chacun d'entre-nous en une liste plutôt longue.

    Ainsi de savoir, par nature, que nous pourrions ne pas avoir la connaissance de telle ou telle chose et/ou de ne pas le concevoir, de reconnaître nos limites, serait, je le pense, la solution la meilleurs pour que nous puissions, au mieux, nous adapter à une situation nouvelle et, ce, quelle qu'elle soit.

     

    P1020785.JPG

    THEURIC

     

  • De la PMA à une prise de conscience.

    Chère Agnès Thill,

    Je viens de regarder la vidéo ou vous fûtes interrogée à TV Liberté (je la fais débuter après la présentation d'une, future, de Jean-Marie Le Pen qui m'insupporte, le plus amusant c'est que sûrement va-t-il affaiblir discrètement le RN, mais ceci est une autre histoire).

    De la loi entrain d'être votée sur la PMA, je n'en aurais que peu à dire de plus que vous, hormis le fait qu'elle promet des lendemain qui chante autant aux parents qui vont élever cet enfant que pour l'enfant lui-même.

    C'est simple à comprendre, acheter une personne pour son seul désir, dut-elle être nouveau-né, c'est la considérer comme étant, au mieux un esclave, au pire un objet.

    Et même si cela est tu, voire même surtout si cela est tu, cela va générer une angoisse existentielle de la personne ainsi vendue puisque achetée, que même la recherche de sa filiation de sa mère-porteuse ne pourra résoudre puisqueP1030126.JPG inconsciemment elle se considèrera comme une chose et non pas être un Être Pensant.

    Quoi que puisse en penser et en dire part ailleurs Boris Cyrulnik, que je trouve quelque peu léger sur ce sujet: il sert à quoi de générer des angoisses et des névroses à quelqu'un même pas encore né.

    Tout cela pour assouvir les petits caprices de personnalités qui, dans leur sentiment profond de ne pas être normaux (je ne porte pas ici de jugement de valeur de choix sexuels quelconques, je décris un mécanisme psychique inconscient), veulent à toute fin montrer à la face du monde une normalité qui, de ce fait même d'avoir eu un enfant de cette façon, leur montrera à leur propres yeux leurs ambiguïtés, ce qui accroitra les instabilités psychologiques de tous.

    Et comment se débrouilleront ces femmes qui, en raison d'un trauma d'une relation forcée avec un homme, soit avant l'âge adulte, soit par violence, en est venue à n'avoir de relation qu'avec des femmes dans sa peur et dégoût des hommes, devra élever un garçon?

    Ce sera à l'adolescence que l'explosion d'angoisse sera, pour le-dit enfant, déterminant, et les conduites suicidaires y seront grandement possibles, et sinon ce sera à la troisième génération que cette explosion se fera.

    N'y a-t-il pas déjà suffisamment comme ça de gens au psychisme instable en France pour en rajouter inutilement, mais il est vrai qu'à l'heure de la marchandisation du tout et du n'importe quoi, considérer un Être Humain comme étant un bibelot comme un autre n'est que de la mode du temps, il est bien fait mention, pour quelqu'un cherchant un emploi, qu'il doit savoir se vendre.

    Être un vendu c'est dans l'air du temps.

     

    Mais en fait, Chère Madame Thill, ce billet n'a pas de but de disserter sur cela, ma P1020035.JPGfoi, de cette PMA qui désigne aussi, et ceci est délicieux (c'est un copié/collé) : " Pays les moins développés socio-économiquement (parmi les pays en voie de développement) " (tapez PMA sur votre moteur de recherche et vous trouverez çà).

    En fait ce petit texte n'a de but que de vous montrer, sans ironie aucune, la fantastique naïveté dont vous aviez fait preuve quand vous aviez décidé de vous présenter à la députation au sein du REM, dit des radioéléments, ainsi que d'avoir suivi le sieur Macron, le beau parleur, et pardonnez-moi de cette once de vulgarité, mais vous vous étiez faite empapaouter de première, et profond de plus.

    Du fromage du corbeau de la fable, Madame, les renards vous l'ont volé.

    Vous trouverez plus loin, dans ce blog, une infinité de mes réflexions qui  vous montreront que ceux que vous aviez aidés & accompagnés ne sont pas ce qu'ils disaient être, pourquoi ils furent justement choisis et par qui, mais aussi pourquoi nombre de ceux avec qui vous siégiez sont loin d'avoir cette stabilité mentale menant à ce minimum de probité que réclame une telle fonction.

    Surtout les raisons qui font que ceux qui se révèlent n'être que de vils malandrins ne sont en aucun cas chassés de leur charges électives.

    Peut-être y comprendrez-vous également en quoi vous, comme Monsieur Villani, fûtes utiles à cette coterie qui se cache derrière ce mouvement que vous avez quitté.

    Le puzzle conceptuel qu'est mon blog, j'avoue que les idées s'y développent au fur et à mesure qu'elles me viennent à l'esprit, vous permettra, quoi qu'il en soit, de saisirP1020956.JPG la nature de ceux qui vous ont manipulée, comme nombre de ceux des classes-moyennes hautes à supérieur que je ne cesse, pour cette raison, de vilipender.

    Ceci en en montrant les raisons.

    Mais surtout vous fera saisir les réels enjeux d'aujourd'hui, ce qui pose cette ridicule loi sur la PMA que comme n'étant que les derniers instants d'un monde politico-économique bientôt forclos et devenu, de ce fait, complètement fou.

    Toutefois, que vous souteniez encore un peu Monsieur Macron est tout à fait normal et j'en comprends d'autant plus les mécanismes que moi-même aie vécu quelque chose d'analogue, ce que vous découvrirez à la suite.

    Il est vrai que si vous voulez vous faire votre idée de l'ensemble, le temps long ne peut qu'être que nécessaire, mais vous y trouverez aussi quelques poésies ainsi que des aphorismes de mon cru dont, pour certains, je suis particulièrement content,  qui vous permettrons de vous égayer en un ailleurs momentané.

    Vous êtes loin d'être la seule personne à enfin ouvrir les yeux et de commencer à poser un regard conséquent sur notre réalité, il serait bien en revanche que vous ne vous égariez pas une fois encore au sein d'un autre de ces partis politiques que je dis officiels P1020147.JPGpuisque passant dans les médiats.

    En ce moment, ainsi, le réel aspect contestataire d'un parti est inversement proportionnel au temps que passe ses représentants dans ces-dits médiats.

    Vous y trouverez, aussi, une définition précise de la nature de la gauche et de la droite, ceci considéré de sa base historique.

    Que je vous en prévienne, mes développements sont en plein iconoclastes et risquent de questionner quelque-peu nombre de vos conceptions les plus assurées, et si vous n'êtes pas en accord avec des de mes idées, ce serais pour moi du plus pur du naturel.

    Bien à vous,

     

     

    THEURIC

  • Le moment de basculement.

    Lorsque une idée nouvelle survient ou qu'un ou plusieurs événements arrivent ayant de mêmes formes, en politique notamment, je m'essaie d'y formuler la dénomination la plus juste pour en montrer au mieux le sens.

    Celui que je vous propose aujourd'hui, "le moment de basculement", désigne l'instant où, d'un système social quelconque, d'un couple à un pays ou à une union, voyant ses instabilités s'accroitre régulièrement en sa dynamique propre, jusqu'à ce que, quand la-dite instabilité atteint un certain niveau, celui-ci passe à un état transitoire, lui aussi dynamique mais de nature différente, précédent un nouvel état lui aussi ayant sa dynamique particulière mais étant une stabilité convenable.

    Cette transition étant très courte au regard de la situation précédent et celle suivante.

    Ces trois phases étant intrinsèquement liées mais sont de propriétés dissemblables, puisque l'essence de la situation qui prévalait en la première partie mute profondément lors de l'avènement du basculement et,P1030194.JPG ensuite, que celle suivant la-dite transition sera en tout points différents des deux précédentes.

    Ceci parce que cette transition entre l'achèvement de la phase du premier jusqu'au début de celle troisième mène en même temps à une accélération du rythme des événements, à ce que ceux-ci, de ce fait, échappent et entrainent les différents acteurs, ce qui les contraint de prendre des décisions dans l'urgence, accentuant continuellement le chaos préexistent et, ce, en une suite soutenue pour tous.

    Tout ceci accroissant les instabilités sans cesse, jusqu'à ce que ce  nouveau stade plus stable s'installe.

    Étant entendu, dans les cas les plus extrêmes, que, d'une certaine manière, une guerre peut être considéré comme ayant sa forme de stabilité, jusqu'à ce qu'un moment de basculement se produise menant à une victoire de l'un ou l'autre des belligérants et/ou à ce qu'une paix soit signée.  )

    A l'exemple, plus ou moins simple suivant qu'il y ait des enfants ou non, du couple où les désaccords de l'un, de l'autre ou des deux conjoints s'enflent, les instabilité en son sein s'accroissent, puis, parfois après une dispute anodine, se séparant, l'un ou l'autre quitte le foyer, suite ou non à un divorce, ce qui est cette période de transition, puis, au bout d'un certain temps, chacun en vient à vivre sa vie avec plus ou moins de fortune et un nouvel état d'existence.

    Je pense qu'il en est de même dans les sociétés et, me semble-t-il, que ce soit en P1020538.JPGFrance ou aux États-Unis-d'Amérique, il serait bien possible que ces deux pays soient entrés dans une telle sorte de basculement.

     

    En France, commençons par notre beau pays, ce sont 2 catastrophes qui m'en montre la forte possibilité en raison de la perte désormais totale de confiance de l'ensemble de la population pour le gouvernement, ce qui rend déjà visible la primauté des décisions de l'Union-Européenne sur celle des choix politiques du pays, les affaiblissant supérieurement dès lors, l'administration de l'un et le gouvernement de l'autre.

    UE que, jusqu'à présent, les trois dernières magistratures et législatures au moins, celle macronienne comprise, occultait, autant en raison du silence des médiats là-dessus que des discours gouvernementaux, de ceux des responsables politiques des partis officiels que de ceux des syndicats affiliés au CES, la confédération des syndicats européens.

    De ces deux catastrophes sont, pour la première, l'incendie de l'usine Lubrizol à Rouen (il est de constater que ceux qui en parlent le mieux c'est le WSWS étasunien et l'UPR  France-quitte, par la voix de  Mr. Asselineau, pour le second c'est oh combien plus logique).

    Pour la seconde, quand à elle, il s'agit de l'attentat ayant eu lieu à  la préfecture de Paris et qui a fait 5 morts, dont l'assassin, plus un blessé grave (il est à noter, là encore, que Tatiana Ventôse, dans cette vidéo, c'est montrée,  quant à elle, en même temps mesurée etP1030229.JPG subtile).

    Ce ne sont pas tant ces événements qui importent ici mais leurs effets sur la population, toute classe sociale confondue, dès lors de l'achèvement de la délégitimation du gouvernement qui avait débuté lors de la gay-pride de l’Élysée du 22 Juin 2018 , ayant contribué à considérer Mr. Macron, à tort ou à raison, comme étant un être sans virilité et, donc, sans caractère, ce qui semble avoir été confirmé par la suite.

    Il est à remarquer deux faits importants:

    1) Aucun des responsables, qu'ils soient ministres, préfet, hauts cadres de la police et élus de la république ne reconnaissent leurs responsabilités dans ces deux affaires en tentant de se justifier, ce qui en politique est une faute gravissime;

    2) Ils se couvrent tous mutuellement à tous les niveaux hiérarchiques, phénomène que j'avais déjà observé quand je travaillais à la RATP et qui signe, à mon sens, leur incompétence pleine et entière.

    Ce qui proviendrait d'un double sentiment contradictoire, celui de reconnaître plus ou moins consciemment leur-dite incompétence tout en considérant simultanément tout le reste du personnel, ou, là, la population, comme leur étant un danger parce que plus intelligent et sérieux qu'eux et, à l'inverse et par compensation psychique, comme faisant preuve d'une grande sottise.

    P1030120.JPGCe qui ne peut que les conduire à un état névrotique plus ou moins prononcé suivant les cas.

    Mine de rien et à mon sens, ces deux affaires survenues à une semaine d’intervalle est égal à la catastrophe nucléaire de Tchernobyl du 26 Avril 1986 qui sonna définitivement le glas de l'URSS, de ce qu'en dit Gorbatchev avec raison.

    Cela mettra du temps pour que ça s'exprime, tout comme il fallu du temps pour que d'une gay-pride ridicule les gilettiste en viennent à scander: "Macron démission!"

     

    L'autre pays où un tel moment de basculement est possiblement présent ce sont donc les USA.

    Cela est dû à la tentative des démocrates de renverser Donald Trump et des tendances de ce dernier à avoir une réaction agressive lors de toute négociation, voire même en face d'une attaque, ce qui est le cas ici.

    Que je vous résume donc ce que j'ai compris de cette affaire.

    Après un coup de téléphone que D. Trump avait donné au nouveau président ukrainien, Volodymyr Zelensky, pour éclairer une affaire de corruption dont un étasunien, le fils d'un certain Joe Biden sénateur démocrate, Hunter, serait mêlé à tel point a cette affaire que le-dit sénateur avait, il y a trois ans, fait pression sur le président d'Ukraine d'alors, Petro Porochenko, pour que celui-ci chasse le procureur qui enquêtait sur ces malversations, ici et .P1030088.JPG

    Mr. Biden, sûrement pour protéger son fistounet autant maladroit que malandrin, lança, avec ses collègues, qui eux aussi doivent avoir quelques casseroles au derrière, lancèrent donc le processus de destitution du président US, sous l'accusation d'avoir voulu prendre des renseignements d'un haut responsable US auprès d'un chef d'état étranger (remarquez l'hypocrisie de la chose).

    Il eut été possible pour Maître Coincoin de se taire en attendant que ça passe, bien que je ne pense pas qu'il soit du genre à faire amende honorable, mais sûrement en raison d'un sentiment de puissance, il n'en fit rien et téléphona derechef, là au premier ministre chinois, Xi Jinping, pour  savoir si ce dernier ne connaîtrait pas quelques autres affaires croustillantes au sujet du Joe, cela en l'annonçant à la presse, ce qui, d'après Philippe Béchade, a affaibli grandement sa position.

    Bien que vulgaire, je le pense très loin d'être sot, et s'il a mis ainsi le feu au poudre c'est  qu'il savais très bien ce qu'il faisait (en politique, il ne faut jamais confondre vulgarité, grossièreté et sottise, ce serait d'une immense erreur).

    Il a montré à ses soutiens,  surtout populaires, que ce soit réel ou non, généralisé ou non, que les élus US qui  veulent le destituer sont en même temps menteurs et P1030151.JPGtricheurs, faisant pire que ce que lui-même fait, ceci en toute impunité, pour lui peu importe que la classe politique soit majoritairement honnête ou non, le principal, pour lui, c'est que ces sous-entendus aient fait leurs effets.

    S'il agit de la sorte ce ne peut qu'être que parce qu'il se sent en situation de force et, les connaissant bien, sachant cette classe politique, pour la majorité d'entre-elle, sûrement plutôt lâche, il ira jusqu'au bout, quitte à lancer un touite d'appel aux armes, ce qui ne m'étonnerais pas.

    Je vous renvoie, à ce sujet, à ce que j'avais écrit le 21 Septembre.

    Là encore nous pouvons percevoir un moment de basculement, parce que soit Trump gagne son pari sous forme de ce qu'il faut bien nommer un coup de force, auquel cas les chambres délibératives US se retrouveront à être sous sa botte et il pourra continuer son programme.

    Mais si cela ne  se passe pas ainsi, cela voudra dire que ceux qui sont désignés sous le sobriquet de faucons ou d'état profond, ainsi que l'oligarchie financière, ne se plieront pas à sa volonté, ceci pouvant aller jusqu'à une tentative de coup d'état ou d'assassinat.

    Ceci pouvant même mener à une réelle guerre civile comme je vous en avais déjà P1020252.JPGcausé part ailleurs.

     

    Comme vous le voyez, l'empire US, lui aussi, semble être entré dans un moment de basculement.

    Vous remarquerez son aspect non prédictif où il devient difficile de prévoir les effets des événements présents, en France comme aux USA, ceci étant dû à ce que ce futur dépend maintenant de tous les acteurs en présence, même le plus insignifiant, qui ne peuvent qu'être que très nombreux, ou alors d'une conjecture anodine.

    Il se dit que les gens du nord de l'Union-européenne râle de penser que les taux d'emprunts négatifs des pays ne sont là que pour tenter de renflouer le sud au détriment de leurs économies, quand en vrai ils n'existent que pour tenter de sauver l'euro.

    Bien que cela affaiblit gravement les banques allemandes, françaises, belges, hollandaises, italiennes et d'autres...

    Mais là encore qu'importe, ce sont les sentiments des populations qui doivent entrer en ligne de compte et non pas la réalité puisque celle-ci est tue, caviardée ou tronquée et, comme l'explique fort bien Tatiana Ventôse dans sa dernière vidéo, P1030276.JPGc'est parce que les peuples ne comprennent pas ce qu'il se passe puisque l'on  leur cache qu'ils interprètent les faits suivant leurs opinions.

    Il est donc très possible que l'Union-Européenne, aussi, soit entrée en une phase de moment de basculement.

    Tout comme il peut en être en Grande-Bretagne où le peuple britannique se sent de plus en plus trahit par une élite politique, financière et intellectuelle ne respectant aucunement sa volonté démocratique du brexit.

     

     

    THEURIC

     

  • De la mienne singularité.

    Il est vrai que ce que je peux formuler paraît souvent singulier, voire étrange, puisque en ayant une approche différente des faits, je fais preuve d'une singularité que je ne renierais pas le moins du monde.

    Non pas que je la revendiquerais en en portant le flambeau au plus haut, mais bien parce que la multitude des extravagances de notre époque me porte à tenter d'en dénouer les non-sens.

    Ces extravagances s'étant répandues dans quasiment tous les secteurs de la sociétés, pour pouvoir toutes les débusquer cela nécessiterait une culture générale extrêmement étendue que je ne détiens pas et un travail acharné de tous les jours, voire même, au mieux, qu'une équipe de toutes disciplines s'y penche sérieusement.

     

    Je fus longtemps, par exemple, à écouter et croire comme tout le monde lesP1030481.JPG pérégrinations oiseuses des censément écologistes au sujet du fameux réchauffement climatique anthropogénique, vous retrouverez d'ailleurs, dans l'un de mes tout premiers textes datant de 2008 (ceux-ci étant remplis de fautes), un questionnement là-dessus où je me demandais pourquoi cela ne faisait pas vraiment débat.

    Aujourd'hui ils n'y en pas, celui qui doute qu'un tel réchauffement puisse ne pas être catastrophique, voire plutôt bénéfique, ou que nous allons droit vers un refroidissement, est traité de l'injure enfantin et absolu de climatosceptique, sans que ceux-ci ne se soient demandés d'où provient cette grossièreté manifeste.

    Il faut dire que pour en avoir simplement remis vaguement en question la chose, deux journalistes météos furent chassés de France-télévision et il est certain que les jeunes climatologues qui oseraient la même chose subiraient le même sort, les plus anciens se retrouvant dans un beau placard.

    Posez-vous la question du pourquoi.

    Monsieur Asselineau, lors d'une réflexion conjointe avec le responsable UPR en écologie, Jérôme Yanez, sur la chaîne télé de ce parti, avaient même émis l'idée d'en organiser un, de débat, avec des scientifiques de ce domaine, qu'ils soient en accord P1030165.JPGainsi qu'en désaccord avec ce concept.

    Je crains fort qu'ils chercheront longtemps sans trouver le moindre climatologue dit réchauffiste qui oserait se confronter avec un, quel que soit soit sa nationalité, qui en douterait fortement.

    Au XIV° siècle, à la fin de l'époque de l'optimum climatique médiéval s'étendant du X° au XIV° siècle, le Mont Blanc était exempt de glace, mais qui disserte des fait historique dans cette hystérie apocalyptique cacophonique dedans laquelle la gamine Greta Thungerg est la marionnette (Lisez ceci, faut-il être suisse pour pouvoir faire librement des recherches?).

    Pourquoi donc avoir privilégié ainsi une petite fille pour causer de cela plutôt que d'un savant pour qui le poids des ans et de l'expérience ferait force de loi?

    Et pourquoi ce site qui montrait l'étendue de la banquise et la couverture neigeuse dans l’hémisphère nord au jour le jour est-il bloqué au 19 Septembre de cette année, s'il ne se débloque pas sous peu, ne serait-il pas légitime de ce demander de quoi ceux qui soutiennent cette hypothétique thèse on-t-ils peur?

    Est-il logique de faire ainsi une telle propagande pour une théorie scientifique, de censurer à un point tel tous ceux qui en auraient un avis divergeant, de dégoiser jusqu'à plus soif dans les médiats sur ceux qui en doute du fait en allant jusqu'à l'insulte?

    Et pourquoi ne pas remarquer, au sujet du gaz carbonique, son aspect positif, soitP1030486.JPG que l'accroissement de CO² mène à ce que les plantes poussent mieux puisque leur existence même en dépend, ce qui nous serait bénéfique pour nourrir tout le monde et fait, dans le même temps, reculer les déserts?

    Pourquoi qu'il fasse chaud , froid, humide ou sec le même  discours se fait-il entendre: c'est de la faute du changement climatique?

    Pourquoi ce mot de réchauffement fut-il remplacé par celui de changement et qui en a décidé ainsi, pour quel but?

    Pourquoi enfin toutes ces questions ne se posent-elles pas?

    Ce réchauffement climatique anthropogénique étant d'une dimension allant bien au-delà de la seule question scientifique, touchant autant celle de l'économie, de la politique que  surtout, de la psychanalyse la plus profonde, de l'un des mythes le plus primitif, celui apocalyptique de la fin des temps suivie du rétablissement du monde dans son ordre originel.

    C'est pourquoi il se trouve souvent au centre de mes méditations.

    Ainsi puis-je donner le sentiment, face à mes vis-à-vis, d'être un personnage plutôt singulier.

    P1030033.JPG

     

    Mais il n'est pas seulement la science du climat qui pose problème, la théorie de l'origine de l'homme d'un singe descendant de l'arbre pour vivre dans la savane, quelle qu'en soit la formulation, est absurde puisqu'elle remet en cause directement la loi de Dollo.

    C'est pourquoi je me suis permis par le passé un ensemble de réflexion sur ce sujet.

    En fait, suivant les conformations de cette théorie, si Homo était descendu de l'arbre pour marcher sur ses pattes arrières, alors le pouce préhensible des pieds du primate ne se serait pas redressé pour devenir parallèle aux autres, puisque suivant cette loi cela se révèle impossible, mais aurait régressé jusqu'à disparaître, ceci pour nous permettre la marche la plus souple, nous ne devrions pas en ce cas avoir cinq orteils mais bien quatre.

    Il y aurait eu une remise en question de la-dite loi de Dollo de par l'observation de l'évolution de certains insectes, mais ici il s'agit de mammifère grandement évolué, aurions-nous vu un quelconque grand singe, même sous forme fossile, recouvrer sa queue perdue depuis longtemps, sûrement par un ancêtre ayant vécu dans dans une région tempérée à froide antérieurement, ceci pour pouvoir plus facilement se déplacer dans les arbres?

    Il est bien évident que non.

    Et il en est de même des griffes qui ne sont jamais réapparu chez aucun singe quand, pour les mêmes raisons, les ongles sont bien moins pratique  pour se déplacer dansP1020228.JPG les frondaisons et grimper facilement.

    Mais que ce soit moi qui, remettant en débat ces deux sujets, ici d'une manière encore différente de celles effectuées par le passé, n'en reste pas moins un employé de transport en commun à la retraite ayant pour tout cursus un CAP de jardinage est, pour la majorité de nos contemporains, singulier.

     

    Notre société française est en voie de désorganisation, ne sachant si ce phénomène est devenu chronique ou simplement passager.

    Cela est dû à l'infantilisation de  classes-moyennes hautes à supérieurs.

    Ce que reflète très bien certains des films qui, passés à la  télévision, montrent des gens surtout préoccupés par des problèmes largement secondaires et essentiellement centrés sur leur propres personnes.

    Ceci est dû à l'évidence de la facilité: "Pourquoi donc réfléchir à ce qu'il se passe à coté de soi, dans les provinces, puisque moi blanc de peau ai une vie agréable, il ne m'est pas envisageable que mes semblables puissent avoir une existence similaire à celui du petit noir que  j'imagine vivant dans des cases dans une région primitive et pauvre, l'Afrique.",  eux qui en réalité vivent la même modernité que nous avec les mêmes contraintes, continent en pleine industrialisation, bien que certains de ces pays soient en guerre.

    P1030146.JPGMais surtout et aussi: "Pourquoi me montrerais-je efficace en quoi que ce soit puisque la mânes promise par la société économiquement dérégulée euro-atlantiste grâce aux économies faites par l'état qui, me l'explique-t-on, ne sert à rien, devrait m'amener à ne même plus avoir à travailler?

    Que l'on me  laisse plutôt rêvasser d'Amérique".

    Tout autant que: "Voyez comme je suis un être bon et soucieux du devenir de la planète, je prends le métro et le bus, ou roule en bicyclette ou, mieux encore, en trottinette électrique, comme devrait le faire tous les français!".

    En oubliant qu'il vit dans une grande ville, Paris, Lyon, Marseille, Nice, Toulouse ou Bordeaux, mais pas en province où les transports en commun n'existent que peu ou pas.

    Et enfin: "Qu'importe la France, je suis un homme ou une femme vivant dans le monde, ne me dit-on pas que la guerre vient du nationalisme, alors qui serais-je pour me dire français, ne suis-je donc pas européen (oui, nationaliste européen, c'est pire)?

    Et l'Union-Européenne ne me déchargerait-elle pas de cette immense difficulté que de devoir faire un choix, ne décide-t-elle pas pour moi-je, et puis les tous petits problèmes économiques ne seraient-ils pas  infiniment moins important qu'un réchauffement climatique dévastateur, ce qu'annonce tel ou tel philosophe et P1030245.JPG chroniqueur Tartempion?"

    C'est à dessein que je me montre provocateur, mais écoutez bien les discours dans les pseudo-débats des économistes et journalistes, experts ou  non, dans les médiats, souvent c'est ce qu'il s'en laisse comprendre parce qu'ils vivent dans le même monde.

    C'est cette puérile incompétence qui leur est montré, exemple provenant des plus hautes sphères de la société, et qui nous mène à cette désorganisation sociale très importante, ceci lié aux décisions farfelues et dangereuses prisent lors, ad minima, des quatre derniers quinquennats de par la vile obéissance à l'Union-Européenne de tous les partis politiques officiels.

    Quand c'est en province que, contraints et forcés par les difficultés de vivre, les gens se révèlent le plus souvent les plus sérieux et adultes.

    Cette classe-moyenne haute à supérieur ne voulant pas être consciente des autres défis qu'elles devront relever au futur, très violents, même si elle sait très bien qu'ils arrivent, et qui n'auront rien à voir avec ce prétendu réchauffement.

    Ceci d'autant plus qu'un refroidissement du climat serait, en tout point, bien plus préjudiciable, mais puisque dans les médiats on ne leur parle pas de ça, alors, pourquoi donc y penser, ça fatigue...

    Réfléchir par eux-mêmes,  quelle horreur pour tous ces gens.

    Ces trois affirmations que je pose ici:

    IMGP0347.JPG-Nos classes-moyennes hautes à supérieurs ne vivent pas mais rêvent de leur vie en ne comprenant absolument pas le monde qui les entoure, voire à ne pas vouloir le voir;

    -Ce seront elles qui prendront la suite de la haute bourgeoisie déclinante;

    -Il va falloir qu'elles deviennent enfin sérieuses, matures, responsables et consciencieuses, dans tous les sens du terme, qu'elles prennent enfin la place qui leur échoit, et qu'elles cessent de se conduire comme de ces morveux dont le nombril est la limite prétentieuse de leur perception et réflexion, tout en se laissant entrainé par des manipulations et autres propagandes de plus en plus caricaturales et ridicules.

    Parce que ceux de celles-ci qui resteront à la traine souffriront tellement de la double disparition des U.S.A. et de l'UE qu'elles  risqueraient d'en être psychologiquement gravement perturbées.

    Et ce message là, également, peut me montrer comme étant un être singulier.

     

     

    THEURIC

    P1030450.JPG

     

  • Réponse à Obermeyer.

    Cher Obermeyer,

    Plutôt que de répondre à votre commentaire de mon billet précédant par un autre à sa suite, je vais profiter de celui-là pour expliquer pourquoi je ne crains que peu une armée et police aux ordres de cette pseudo-démocratie unioniste.

    Que je vous dise pour débuter, je suis plutôt un aventurier de l'immobile, craintif au plan physique mais n'ayant pas peur de grand chose pour ce qu'il en est de l'esprit, pour moi un cauchemar n'est qu'un rêve qui fait peur, le tout s'agissant d'en saisir le sens.

    Passons rapidement sur les questions de réchauffement climatique anthropogénique, l'avenir nous dira de ce qu'il en est, du-moins serait-il bien de prendre en compte en même temps une monté ou descente de la température du climat, ne serait-ce que pour ce qui concerne l'agriculture et les centrales nucléaires, pouvant se retrouver dans le futur en situation de sècheresse ou de gel.P1030264.JPG

    Je vous propose donc, plutôt, que nous réfléchissions sur la viabilité de l'Union-Européenne à court terme.

    Cette union n'est en rien politique mais repose sur deux socles, l'économie monétariste et une administration puissante fortement dogmatique.

    Je ne pense pas que le second tiendra longtemps si le premier se délite, ce qui est le cas aujourd'hui.

    Ceci d'autant plus que les instabilités économiques grandissantes en son sein, en raison même de ses décisions, mène à ce que les personnalités les plus indépendantes, donc les plus intelligentes et psychologiquement saines, qu'elles y soient présentes pour de seuls intérêts ou que, par réflexion et/ou crainte, elles en viennent à se demander si l'UE peut perdurer encore longtemps, ne conduisent à ce qu'elles s'en éloignent progressivement, comme il se passe en ce moment dans le gouvernement français.

    Puis il arrivera la même chose que ce qu'il en fut en Union-Soviétique dans ses derniers moments, l'union se videra, là pour partie, de sa substance.

    A ceci se rajoute que les relations singulière qu'elle a avec les États-Unis-d'Amérique depuis les élections de Donald Trump, dit (par moi) Maître Coincoin, faite d'un mélange complexe de franches détestations et d'amours viscéraux, conduit les euro-P1030146.JPGatlantistes à de gigantesques grands-écarts, ce qui est visible à la télévision.

    C'est cela qui génèrera un choc psychologique violent pour une part de la population européenne et, dès lors, française, quand l'empire US ne sera plus, mais il est fort à parier que ce choc sera d'autant plus important à Bruxelles.

    Il y aura donc là-bas deux effets, me semble-t-il du-moins, une débandade et une crise psychotique, ceci suivant la personnalité de chacun des acteurs.

    Que la police et l'armée des pays de l'union soient mises à son service est la preuve que la panique y a gagné les cœurs, mais, surtout, cela advient très en retard.

    Pour les armer, les équiper, les former et les organiser il faut nécessairement du temps et cela ne fait que deux à trois ans que j'en entends parler, si nous en rajoutons 2 de plus, connaissant les problème de langue qu'il se pose en Europe, je ne crois pas que cela soit suffisant pour que cela s'établisse efficacement et solidement à temps.

    Ceci d'autant plus qu'il y a de très fortes chance que le système se délite bien avant et que cette armée et cette police se retrouve sans réel commandement.

    Bien que dans les premiers temps du mouvement des gilettistes il se soit dit que certains des policiers présents parlaient une langue à la connotation d'Europe-de-P1030177.JPGl'Est, et que cela soit possible qu'en effet il y eut une milice européiste qui se soit déguisée de la sorte, ce ne peut qu'en être qu'un balbutiement, voire un ballon d'essai.

    Ceci d'autant plus que les réactions aux exactions policières en France à l'international fut, sur ce sujet, plus qu'importantes, il est même probable que la retenue de la police chinoise à Hong Kong provienne de ce que son gouvernement veut montrer infiniment plus de retenue qu'ici.

    Il est même possible que ce scandale international généré par le gouvernement français, même l'ONU  s'en est ému, ait mis un coup d'arrêt à la préparation de cette politique européiste répressive avenir.

     

    Vu que notre époque se porte sur des idées apocalyptiques en une grande exagération en France et au moins en Occident, je m'essaie d'apporter une vision réaliste de notre futur proche en montrant que cette situation ne sera pas aussi catastrophique que ce qu'il s'en pense.

    Certes, notre situation ne sera pas facile et les personnes les plus fragiles pourraient bien, faute de médicament, voir leur état de santé se détériorer, voire à ce qu'elles en décèdent.

    P1030131.JPGCe qui nous attend c'est un monstrueux travail de reconstruction et de réorganisation et même temps que de nos difficultés pour vivre.

    Mais dans d'autres pays ce sera bien pire, quand aux USA n'en parlons même pas...

    La France, avec la Grande-Bretagne, ont toutes deux un taux de fécondité qui, bien qu'insatisfaisant, n'en reste pas moins honorable, ce qui nous facilitera grandement la tâche, contrairement à tous les autres pays européens.

    Il est bien plus facile de s'adapter à une nouvelle situation à vingt ans qu'à quarante, quand à moi, bon an mal an, à soixante balais je suis prêt, au  moins mentalement, du-moins pour ce qu'il en est de l'intendance me faudra-t-il la compléter.

    C'est l'histoire du cordonnier qui est mal chaussé.

    Je ne suis en rien pessimiste pour l'avenir, vous avez pu en lire pourquoi dans mes textes précédents, nous traversons juste une période qui, pour moi, reste intrigante, c'est pourquoi je m'essaie de l'étudier au mieux sous tous les aspects qu'il m'est possible de percevoir.

    Nous sommes entrés dans une période du rupture endogène, ma foi, la plus passionnante de toutes, alors profitons de l'exercice intellectuelle qu'elle nous offre, quand bien même les vingt années qui viennent ne seront pas vraiment une petite promenade de santé.P1030199.JPG

    Grand merci de lire mes lignes iconoclastes.

     

     

    THEURIC